Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de graine de chipie
  • Le blog de graine de chipie
  • : premiers pas dans la blogosphère j'y présente mes articles d'ateliers d'écriture, mes pages rêvées, des bouts de mes passions, mes bricolages..en gros ce qui me passe par la tête quand je prends le temps de le consigner.
  • Contact

Profil

  • Lili graine de chipie
  • Coucou, 
 Espace d'une nouvelle aventure, j'espère y mettre les bouts qui me rythment avec plaisirs, passion, inquiétudes, doutes, rires, bonheurs, laissant tristesse et obscurité pour une autre vie.Place aux plaisirs, passion sourires et échange
  • Coucou, Espace d'une nouvelle aventure, j'espère y mettre les bouts qui me rythment avec plaisirs, passion, inquiétudes, doutes, rires, bonheurs, laissant tristesse et obscurité pour une autre vie.Place aux plaisirs, passion sourires et échange
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 20:47

Ici je vous parlais d’une opération menée en partenariat par Babelio et les éditeurs pour recevoir lire et critiquer sur nos blogs le ou les livres reçus selon une sélection que nous avions préalablement faite.

 

Parmi ma sélection  j’ai eu le plaisir de recevoir

Les cerfs volants de Kaboul de Khaled Hosseini un auteur afghan exilé aux US dans les années 80.

 

Ce livre j’avais envie de lire sûrement à cause de ce grand bouche à oreilles dont il a bénéficié et de la critique apportée par une copine sur un forum que je fréquente. Dans ce premier roman de cet auteur encensé je pensais y trouver le Kaboul d’avant l’invasion Russe, le Kaboul du pendant, et le Kaboul des Talibans à travers cette histoire prometteuse alimentée par la critique.

 

Heu disons grossièrement que tout cela n'est pas à la hauteur de tant d'éloges faites à cet écrit. J’ai eu cependant  plaisir à le lire. Son écriture est simple. Je me suis promenée avec tant souvenirs à travers le vocabulaire « farsi » commun aux iraniens et afghans, mais je suis certaine que si je n’avais eu cette nostalgie de part de moi-même dans cette langue que j’aime profondément je  m’en serai peut  être lassée car quel intérêt de laisser « nan » pour parler du pain ou « namaz » pour aborder la prière et chaque phrase en est truffée ?

 

Je n’ai pas été vraiment déçue car on ne fait qu’une bouchée de cette histoire pour arriver à ce fameux coup de fil dont parle le résumé éditeur  « un moyen de te racheter… »

 

Mais au final je dois reconnaître que je n’y ai pas trouvé la grande œuvre dont tout le monde parle et j’y ai trouvé trop de caricatures survolées comme des petites touches posées comme un inventaire qu’il ne faudrait pas oublier d’aborder sans plus….Les russes violeurs, les talibans cruels, les riches démunis en fuite…la cruauté toute nazie de ceux qui seront talibans sans compter cette dévotion sans faille du serviteur pour son frère de lait et cette méchanceté peut être intuitive de jalousies du maître pour celui avec qui il a partagé enfance rires farces et pleurs….

 

Ce roman a été adapté au cinéma par Marc Forster, j’ai eu la curiosité de le visionner car il me semblait qu’on pouvait tirer du livre un petit bijou en dépassant ce que j’appelle les « caricatures posées » et bien oufffffff comme ce n’est pas le sujet de cet article nous allons nous passer de mon regard sur ce film là ...
 

Bon pour conclure, vous qui lirez ces quelques lignes, je vous invite malgré tout à entrer dans ce roman où des sentiments comme honneur, amitié, cupidité, cruauté, tolérance, admiration, jalousie, respect, admiration, éducation, tradition sont présents…

 

Bonne lecture.


Présentation de l'éditeur
Dans les années 70 à Kaboul, le petit Amir, fils d'un riche commerçant pachtoun, partage son enfance avec son serviteur Hassan, jeune chiite condamné pour ses origines à exécuter les tâches les plus viles. Liés par une indéfectible passion pour les cerfs-volants, les garçons grandissent heureux dans une cité ouverte et accueillante. Ni la différence de leur condition ni les railleries des camarades n'entament leur amitié. Jusqu'au jour où Amir commet la pire des lâchetés... Eté 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. " Il existe un moyen de te racheter", lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au cœur de l'Afghanistan des talibans... et de son propre passé.

Biographie de l'auteur
Khaled Hosseini est né à Kaboul, en Afghanistan, en 1965. Fils de diplomate, il a obtenu avec sa famille le droit d'asile aux Etats-Unis en 1980. Son premier roman, Les Cerfs-Volants de Kaboul, a bénéficié d'un extraordinaire bouche à oreille. Acclamé par la critique, il est resté de nombreuses semaines en tête des listes aux Etats-Unis, où il est devenu un livre-culte. Les Cerfs-Volants de Kaboul a reçu le prix RFI et le Grand prix des lectrices de Elle en 2006.

 

Détails sur le produit

  • Poche: 405 pages
  • Editeur : 10/18 (septembre 2006)
  • Collection : Domaine étranger
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264043571
  • ISBN-13: 978-2264043573  
Repost 0
Published by Lili graine de chipie - dans mes livres
commenter cet article