Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de graine de chipie
  • Le blog de graine de chipie
  • : premiers pas dans la blogosphère j'y présente mes articles d'ateliers d'écriture, mes pages rêvées, des bouts de mes passions, mes bricolages..en gros ce qui me passe par la tête quand je prends le temps de le consigner.
  • Contact

Profil

  • Lili graine de chipie
  • Coucou, 
 Espace d'une nouvelle aventure, j'espère y mettre les bouts qui me rythment avec plaisirs, passion, inquiétudes, doutes, rires, bonheurs, laissant tristesse et obscurité pour une autre vie.Place aux plaisirs, passion sourires et échange
  • Coucou, Espace d'une nouvelle aventure, j'espère y mettre les bouts qui me rythment avec plaisirs, passion, inquiétudes, doutes, rires, bonheurs, laissant tristesse et obscurité pour une autre vie.Place aux plaisirs, passion sourires et échange
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 23:39





voici mes trois premières minatures pour mon prochain calendrier de l'avent...j'ai déjà le père noel qui est le dernier sujet....il ne m'en reste donc plus que 22 à faire c'est à dire que si je calcule au ryhtme de mon aiguille escargote heuuuuu disons que je pourrais sans me tromper en faire profiter mes arrières petits enfants... mais j'avance et j'ai adoré broder en 1*1 tout est doublé (faudra que je pense à vous faire aussi le dos c'est du tissus patch de noel...








une mini enveloppe à l'intérieur une navette classique de fil pour l'échelle...
une des pochettes

et 5 pochettes, ce sont des galons rebrodés de perles et fils dorés, ou des impressions du tissus qui sont surlignés de fils dorés et de galons ou rubans...j'ai adoré faire ceux ci ...


finalement cela me fait déjà 9 trouvailles pour le calendrier cela fait qu'il ne m'en reste plus que ...je retiens 1 j'enlève j'ajoute...bon ben j'aime pas les chiffres je serai prête quand j'aurai fini !

Repost 0
Published by Lili graine de chipie - dans Broderies
commenter cet article
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 23:45


Celui de Mahine a été fait de façon complètement improvisée.

 

J’ai pris la toile et j’ai commencé par ses initiales un peu décentrées en vert couleur d’espoir . Elle voulait du rose , c’est ainsi que les deux couleurs dominantes se sont installées avec un abécédaire et les éléphants (Dumbo et tous les éléphants faisaient alors partie de son univers.

Elle m’a demandé son signe du zodiac… le cœur de mon amour et les gémeaux ont trouvé leur place.

Puis Madjid ayant composé une comptine « qui lui ressemble », je ne pouvais faire autrement que l’immortaliser…avec les qualificatifs que je lui attribuais dans l'anagram de son prénom.

 

Vint évidemment la classe pour son entrée en primaire avec la sagesse de la couronne de lauriers promettant une scolarité studieuse. Sur le tableau elle y écrit son pays d’origine et la carte de France est bien sûr présente.

 

L’ange la représente et donne sa date de naissance.

 

On trouve ensuite quelques animaux traduction d’une passion grandissante : les papillons, les oiseaux, les chevaux, les coccinelles qu’elle continue d’appeler « lady bugs »

 

La tortue c’est parce qu’elle trouve que je travaillais beaucoup trop lentement, elle me pressait pour finir SON tableau ! et la petite phrase magique de La Fontaine à laquelle je me raccroche « rien ne sert de courir…. »

 

J’ai pris dans la réalisation de cette composition improvisée un réel plaisir et me suis sentie par les yeux de mes enfants « une artiste ».

 

C’est un ami de mon frère Gilles qui l’a encadré et Mahine a reçu son marquoir en cadeau pour Noël. Accroché dans sa chambre, elle l’adore. Il a été mon deuxième ouvrage marquant.

Repost 0
Published by graine de chipie - dans Broderies
commenter cet article
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 23:34

 inserer photo global + détails.....en construction

Histoire de marquoir 1 :

  patience les photos arrivent  

J’avais depuis longtemps envie de réaliser un marquoir familial.

 

C’est avec mes amies brodeuses de Palaiseau que j’ai réalisé un premier marquoir. Nous avions chacune choisi notre toile et une couleur unique de fil .Nous devions pour démarrer le jeu faire nos initiales et quelque chose nous symbolisant ou marquant notre passion et échanger avec une des copines pour faire de nouveau sur sa toile cette fois, nos initiales et personnaliser pour la personne pour qui nous brodions soit un élément nous représentant à ses yeux, soit un symbole la caractérisant aux nôtres sur le principe du « round Robin ».

 

Sur le mien, monochrome en bleu 731 de DMC, figurent mes initiales JL et la petite maison dont je rêvais, puis chacune de mes amies y a brodé ses propres initiales et quelque chose les symbolisant particulièrement, soit un symbole professionnel telles que Anne Marie et son caducée de sage femme, Claude avec son Oméga de professeur de mathématiques ou Denise, pépiniériste et son arbre de vie en pot.

 

D’autres ont préféré symboliser une passion commune nous réunissant : Marie Agnès rencontrée au club de patchwork y a mis une corde à linge à laquelle est accroché un Patchwork, Isabelle y a mis quelques ustensiles de couturière que j’ai enrichis par la suite. Michèle adorant les chats a brodé le chat marchant et j’ai ensuite encadré ses initiales de deux chats assis. Marie Jeanne éprise de mer est présente par l’ancre et la mouette ainsi que les vagues qui soulignent ses initiales. Anne Claude née en Inde a laissé un éléphant et Elyane « notre ange !! » a brodé un ange dont elle commençait une collection

 

Mon marquoir de retour fut un enchantement. Je trouvais l’initiative audacieuse et cela me donna une sérieuse préférence pour la composition ayant été toujours trop rebelle pour suivre les kits dans leur intégralité… Je l’ai enrichi pour combler les espaces libres de symboles propres à mon histoire, on y trouve :

  • surmontés de ma date de naissance une girafe et deux joueurs de tamtam  : symboles d’Afrique où je suis née.

  • Un pêcheur : symbolisant mon père par sa passion.

  • Une ruche : mon grand père et la douceur sucrée de mon enfance à son contact.

  • Une machine à coudre et un tricot  : maman et tous ses travaux d’aiguilles et de laines pour moi ou mes enfants .

  • Une gondole et 77 : l’année de mon indépendance par cette maturité acquise à Venise où je séjournais une année.

  • Une mosquée et 80 : mon premier voyage en Iran, la découverte d’un univers culturel et religieux et rencontre avec ma future famille.

  • Un couple, un garçonnet et une fillette : la famille que j’ai construite avec les dates s’y rapportant.

  • Une rose : symbolisant un univers fleuri d’amitié et de solidarité trouvé dans ce club de Palaiseau et l’année de ce jeu 1996.

  • La frise : je l’ai composée au gré de mes trajets sur Paris et ornementée d’étoiles de neige dont je rêvais !

  • Et le cheval ? question inévitable que tous finissent par poser…Le cheval c’est à la demande de ma fille Mahine alors âgée de 6 ans et déjà passionnée par cet animal ce qui ne la quittera plus….

 

Cette première expérience a donné naissance à une autre destinée à Mahine qui l’a reçue en présent pour sa première année de primaire.

Repost 0
Published by graine de chipie - dans Broderies
commenter cet article
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 22:26

 

Mon plaid c’est le genre d’ouvrage que l’on commence en se disant qu’il ne se terminera jamais.

 

Au commencement c’est un achat au sein du groupe de broderie, l’alphabet fourni avec était superbe mais un peu trop triste en monochrome….et puis la trame était très large on conseillait de broder sur 6 fils…Au prix de l’échevette une petite fortune que je ne pouvais alors pas me permettre….J’ai donc utilisé ma boite de fils qui me semblait suffire en quantité : du perlé N°5. Je me suis très vite rendue compte que je n’avais pas assez de couleurs pour varier les notes fleuries…Ma copine Claude me proposa alors sa boite de perlé car elle n’en n’avait pas trop l’utilité. J’ai donc puisé dans ses couleurs toutes les touches fleuries….Le résultat du tour était déjà très alléchant et pouvait selon le modèle se suffire à lui même…

 

Pourtant l’hiver arrivant, je regrettais de ne plus avoir ce plaid que je brodais relativement vite…tout en ayant sa chaleur sur les genoux….J’entrepris alors d’y broder en son centre un cœur : la phrase de Cocteau, modèle monochrome…Le trouvant trop triste ou craignant de ne pas avoir assez de fil d’une couleur unique…C’est là que je décidais d’être un peu plus radine et de ne broder que 1 fil-1 fil avec un perlé N°8.

 

Bien m’en a pris, c’est beaucoup plus fin et plus délicat. L’association du tour en N°5 et du centre en 1fil s’harmonise bien à mes yeux et cela m’a permis du coup d’y coller toute une collection de cœurs et d’arbres de vie. Voulant ajouter un peu plus de couleurs et sentant mon stock s'appauvrir j’ai demandé à ma copine Dom d’Anatis de me prendre une panoplie de couleurs. Je voulais bien y investir un peu dans la limite de 300F ce qui me semblait déjà énorme et à la fois confortable car elle me faisait bénéficier de ses prix fournisseurs. En fin de compte elle me fit la surprise de choisir quelques couleurs qui n’étaient pas dans ma liste et elle m’offrit le tout pour avoir bien voulu jouer à la marchande quelques samedis pendant lesquels elle était occupée à jouer au professeur d’IUT.

 

Ce plaid m’est vraiment précieux, il est un souvenir de choix dans un groupe que j’aimais bien, il est aussi à la fois le reflet de mon indiscipline, je n’ai jamais suivi un modèle sans y changer quelque chose, reflet de ma joie de vivre, de l’amitié qui tient une grande part dans mon cœur et de l’amour que je ressens. Je n’ai pas envie de le finir trop vite ce qui ne me prend pas beaucoup d’effort pour y parvenir car j’ai toujours été si lente…J’ai toujours un petit truc à ajouter….Les couleurs sont revues et corrigées des modèles originaux car je ne fais pour le moment qu’en fonction de ce que je possède et réaménage sans cesse….

 

La collection de cœurs rassemble tous les types d’amour que je trouve en moi : l’amour filial et l’amour parental. Le grand Amour celui que j’écris avec un grand A qui pour initiale officielle porte le A de amour ou Ali ou R de Réza ce qui revient à une seule et même personne quand on sait combien il a toujours été en Aller & Retour depuis l’origine jusqu’alors ! c’est aussi l’amour amical, celui que je porte à quelques uns de mes amis, l’amour très étrange de l’amitié qui ne peut avoir de limites mais possède cependant des frontières infranchissables, l’amour éphémère, celui que l’on ressent pour un détail physique en dépit de toute qualité ou défaut moral de l’autre ou celui encore que l’on aimerait ressentir pour l’admiration morale que l’on porte avec ce rejet physique qui ne pourrait être, l’amour sournois de convoitise juste par envie, par caprice par désir de posséder ce que l’on ne peut avoir, l’amour que l’on imagine, celui des contes de fée lorsqu’il est fleuri. L’amour de vacances trop ensoleillé pour être vrai mais si coloré par la lumière d’été ! L’amour un peu terne du devoir qui a pris la teinte du quotidien, puis celui du renouveau. L’amour esthétique du bien fait. L’amour anarchique et désinvolte du coup de foudre….

 

Ces cœurs reflètent le chaos de mes amours dans tous leurs états. Le fidèle qui ne peut se détacher de ce qui a été construit puis brisé et l’infidèle qui reste si fidèle au platonique inaccessible.

 

De cœurs organisés ou non, mon plaid s’enrichit d’arbres de vie…c’est peut être parce que je commence à me sentir un peu moins invincible que j’ai ressenti le besoin d’exorciser ma vulnérabilité en immortalisant ces arbres oh combien de vie espérée….

 

Y’a quelques cœurs inachevés ce qui traduit aussi pour moi cette instabilité toujours constatée de mes émois si entiers…C’est tout…ou quand je retire c’est terminé …j’ai alors du mal à revenir en arrière et recommencer….pour terminer ! Ces coeurs au sens propre comme au figuré qui me sont si précieux avec tant de force et de fragilité je les ai commencé ils ne sont pas terminés comme dans tous mes travaux j'y mets le temps qu'il me faut !

 

Amoureuse de lettres, celles qui ont marqué le linge de générations de familles ou encore celles plus récentes qui se parent de fleurs et de symboles, lettres qui signifient à leur seule lecture le prénom de ceux qui nous sont si chers, j’ai alors ajouté en initiales ou en symboles quelques personnes qui ont gagné mon cœur….Que mes amis me pardonnent si ils ne sont pas tous présents…question de temps…cela viendra sans aucun doute, ils sont là en moi et seront sûrement un jour représentés que ce soit sur ce plaid ou sur une autre toile, toile d’amitié qui leur sera entièrement dédiée…Voilà profilé un nouveau projet qui n’est pas encore entamé !!

Repost 0
Published by graine de chipie - dans Broderies
commenter cet article