Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de graine de chipie
  • Le blog de graine de chipie
  • : premiers pas dans la blogosphère j'y présente mes articles d'ateliers d'écriture, mes pages rêvées, des bouts de mes passions, mes bricolages..en gros ce qui me passe par la tête quand je prends le temps de le consigner.
  • Contact

Profil

  • Lili graine de chipie
  • Coucou, 
 Espace d'une nouvelle aventure, j'espère y mettre les bouts qui me rythment avec plaisirs, passion, inquiétudes, doutes, rires, bonheurs, laissant tristesse et obscurité pour une autre vie.Place aux plaisirs, passion sourires et échange
  • Coucou, Espace d'une nouvelle aventure, j'espère y mettre les bouts qui me rythment avec plaisirs, passion, inquiétudes, doutes, rires, bonheurs, laissant tristesse et obscurité pour une autre vie.Place aux plaisirs, passion sourires et échange
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 23:34

 inserer photo global + détails.....en construction

Histoire de marquoir 1 :

  patience les photos arrivent  

J’avais depuis longtemps envie de réaliser un marquoir familial.

 

C’est avec mes amies brodeuses de Palaiseau que j’ai réalisé un premier marquoir. Nous avions chacune choisi notre toile et une couleur unique de fil .Nous devions pour démarrer le jeu faire nos initiales et quelque chose nous symbolisant ou marquant notre passion et échanger avec une des copines pour faire de nouveau sur sa toile cette fois, nos initiales et personnaliser pour la personne pour qui nous brodions soit un élément nous représentant à ses yeux, soit un symbole la caractérisant aux nôtres sur le principe du « round Robin ».

 

Sur le mien, monochrome en bleu 731 de DMC, figurent mes initiales JL et la petite maison dont je rêvais, puis chacune de mes amies y a brodé ses propres initiales et quelque chose les symbolisant particulièrement, soit un symbole professionnel telles que Anne Marie et son caducée de sage femme, Claude avec son Oméga de professeur de mathématiques ou Denise, pépiniériste et son arbre de vie en pot.

 

D’autres ont préféré symboliser une passion commune nous réunissant : Marie Agnès rencontrée au club de patchwork y a mis une corde à linge à laquelle est accroché un Patchwork, Isabelle y a mis quelques ustensiles de couturière que j’ai enrichis par la suite. Michèle adorant les chats a brodé le chat marchant et j’ai ensuite encadré ses initiales de deux chats assis. Marie Jeanne éprise de mer est présente par l’ancre et la mouette ainsi que les vagues qui soulignent ses initiales. Anne Claude née en Inde a laissé un éléphant et Elyane « notre ange !! » a brodé un ange dont elle commençait une collection

 

Mon marquoir de retour fut un enchantement. Je trouvais l’initiative audacieuse et cela me donna une sérieuse préférence pour la composition ayant été toujours trop rebelle pour suivre les kits dans leur intégralité… Je l’ai enrichi pour combler les espaces libres de symboles propres à mon histoire, on y trouve :

  • surmontés de ma date de naissance une girafe et deux joueurs de tamtam  : symboles d’Afrique où je suis née.

  • Un pêcheur : symbolisant mon père par sa passion.

  • Une ruche : mon grand père et la douceur sucrée de mon enfance à son contact.

  • Une machine à coudre et un tricot  : maman et tous ses travaux d’aiguilles et de laines pour moi ou mes enfants .

  • Une gondole et 77 : l’année de mon indépendance par cette maturité acquise à Venise où je séjournais une année.

  • Une mosquée et 80 : mon premier voyage en Iran, la découverte d’un univers culturel et religieux et rencontre avec ma future famille.

  • Un couple, un garçonnet et une fillette : la famille que j’ai construite avec les dates s’y rapportant.

  • Une rose : symbolisant un univers fleuri d’amitié et de solidarité trouvé dans ce club de Palaiseau et l’année de ce jeu 1996.

  • La frise : je l’ai composée au gré de mes trajets sur Paris et ornementée d’étoiles de neige dont je rêvais !

  • Et le cheval ? question inévitable que tous finissent par poser…Le cheval c’est à la demande de ma fille Mahine alors âgée de 6 ans et déjà passionnée par cet animal ce qui ne la quittera plus….

 

Cette première expérience a donné naissance à une autre destinée à Mahine qui l’a reçue en présent pour sa première année de primaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by graine de chipie - dans Broderies
commenter cet article

commentaires

grainedechipie 23/09/2008 13:46

merci pour ton passage,

si bine sur que je vous ferai profiter en images promis juré craché par terre, j'ai mis un petit mot sur le forum de blue ce matin, je ferai tout cela pendant mes congés mi octobre.
j'aurai tout ce qu'il faut, l'APN précieux, le temps c'est prévu...patience patience...
longtemps sans appareil j'vais pris l'ahbitude de mettre en mots ce que je voulais partager de mes travaux et ou mes pensées...

sangha 23/09/2008 13:06

Coucou Lilie, c'est la première fois que je passe te rendre visite, mais sûrement pas la dernière, tout comme sur le forum, j'adore te lire, rien que l'histoire du marquoir, du plaid, tout est si bien narré!!!
par contre, je suis un peu déçue qu'il n'y ait pas de photos de ces merveilles; tu ne pourrais pas nous en faire profiter stp?
Bises.

Lili graine de chipie 26/10/2008 10:16



merci pour tes passages...cela vient cela vient pour les photos... faut juste que je prenne le temps de m'y mettre...



Chantal 11/05/2008 09:22

oui, je suis fatiguée de tout ça et j'ai le sentiment de tourner en rond. Je vais bientôt partir quelques jours voir si la mer noire est toujours aussi bleue, déconnecter me fera du bien !

Chantal 10/05/2008 10:02

La guerre des forums nous a séparées mais j'apprécie ton blog, vivant et à ton image

graine de chipie 10/05/2008 13:13


Merci Chantal pour t'être arrétée sur mon espace nouveau et merci d'y avoir posé ton apprécaition. Je susi profondément désolée de ce que tu appelles "l aguerre des forums" éje m'en détache lorsque
quelque chose m'ennuye je tourne les pages et passe à d'autres chapitres, une manière de me préserver, une manière de ne pas alimenter les conflits encore plus ridicules lorsqu'ils sont virtuels,
il y en a déjà tant dnas la vie bien réelle.
J'ai tout au long apprécié l'amitié que nous avons pu nous offrir, ma porte n'est pas fermée.